Jeff Clark

 

CLISTHERET

J'entendis les bribes d'une chanson
          s'échapper d'une fenêtre plus haut
je sortis alors à la lumière pour les apercevoir—
je voulais les appeler
          les supplier de se pencher
et de poursuivre

Mais il n'y avait pas de fenêtre
          j'étais sur le sable
leur berceuse venait des vagues
          il n'y avait pas de vagues
mais une épave luisante nommée—pas d'épave nommée
Iris Extatique, je suis rentré, la neige tombe

D'un ciel au voile bleu de houille, sifflement
          mécanique, forte chaleur, nuages verts dans le bain-je t'en prie,
Un œil dans la vie de mes amours
Une respiration dans la vie de mes amours
          et les deux choses que Tu détiens…les clefs :
de la liberté et de la coercition.




© Jeff Clark & Sun & Moon Press / Poème traduit par Vincent Broqua