Jeff Clark

 

Mémos et Camés

Il dit, " prends ce flingue ", à côté de la cheminée du chalet,
Babydoll torchée et défoncée sur la causeuse du chalet, minaudant,
lutin et catin, ses seins in situ, c'est à dire nus et couverts de petites
perles de sueur.
                            Elle se faisait alors visser au sofa par lui, et il jouait
ensuite un morceau sentimental, lento, sur le piano droit du chalet.
                            " Caresse touches " au chalet.

Faire parler la boîte à ordures.

Il me dit, " prends ce flingue et va te coucher maintenant ".
                                                                                    Puis ajouta,
" demain matin, quand tu te réveilleras et que tu entendras les tac-
tacs des pics sur le toit, sors sur la terrasse et descends-les tous. Dix
dollars pour chaque pic tué poussière à poussière huile à huile ".