Ce qui est réprimé

Je rêve que je suis un détective un homme
qui essaie d'attraper une femme
je suis dans un bar avec de petits miroirs réfléchissants
haut placés dans chaque coin.
Elle est dans l'arrière-salle, enfermée à clef.
Je fais semblant d'être saoul

pour me fondre dans la foule jusqu'à ce qu'elle sorte ?
dans cette salle du moi pleine
d'autres et de miroirs.

Elle est l'âme.

_________________

Toujours cherchant
l'arrière-salle cet être
y est seule quelque chose comme la forme brute y-jointe,
uns astuce de détective bon marché à la Chandler
un homme avec un pardessus et un revolver
une pièce avec des miroirs parce que
je ne peux pas renoncer à ta compagnie, à ton approbation.

J'aime les miroirs, leurs petites
indications argentées de la réflexivité totale,
l'âme/être illuminé que j'ai été
de temps en temps dont je ne me souviens pas.

_________________

En bas, au vrai bar du coin, personne ne veut
être ici en août.
Six hommes qui jouent aux cartes
et boivent du vin rouge. Je regarde les cheveux clairsemés
teints en rouge
d'une femme ratatinée qui paie
un verre de bordeaux blanc
elle n'a pas tout bu, elle sourit
quelqu'un qui a l'habitude de faire l'intéressante
une ancienne pute, c'est affreux de penser comme ça.

_________________

S'hypnotiser soi-même vers un monde imaginaire
un monde de cavernes (Oui, c'est ce que je fais, je peux le faire).
Assis devant une paroi rocheuse sur laquelle il y a quelque chose d'écrit.
Que tous les E piquent quand je les touche.
Cette lettre banale. elle fait surface partout

Un homme ténébreux en pardessus-revolver est venu me trouver.
Pourquoi ces cavernes me plaisent-elles tant ?
On dirait qu'il pose la question.
Parce que les indices qui y restent
sont le sujet de notre enquête. Sont ce qui est perdu
pour le monde censément éveillé

Je suis, nous sommes, le résultat ou la fleur de la répression.
On est en grande partie réprimé
pour devenir un autre on
d'autres couleurs, d'autres formes de pétales, d'autres parfums
tu ne peux avoir qu'un seul parfum
je veux savoir ce que j'ai oublié
depuis 50 000 ans. Pense à ces déesses ridicules
ces soi-disant Vénus des musées français.
Ce que je sais. C'est si fatigant de vous détester, vous les hommes.

_________________

Définir âme : je suis âme

Regarde le mur : Auautrement...

_________________

Je pourrais dire que le détective
devient encore plus intéressant plus âgé
plus spirituel saoul un véritable
personnage pour toi
n'est-ce pas merveilleux il lit beaucoup
un philosophe/critique amateur
appartient à un groupe d'études derridien (siècle se traîne encore)

_________________

Se perdre encore plus dans les cavernes
les cavernes se dilatent, l'enfermement se dissout
je veux aller au paradis tout de suite
je sais que je ne peux pas rester j'y suis déjà allé
un instant
je flotte vivant, plus grand que l'histoire.

Mieux que l'histoire

Traduction de Anne Talvaz


retour