Change les formes dans les rêves

déménagé ici sans raison. impression d'être nulle part

C'est mieux
& la seule
chose américaine qui vaille
vraiment la peine qu'on l'apporte c'est le sentiment
que tu dois m'accepter, exactement.
Pas comme ta femme.

_________________

J'avais laissé les American Maçons de la Poésie dans leur bâtiment calciné

Mais j'ai déménagé sans raison
en tout cas c'est comme ça maintenant, aujourd'hui
août dernier, le 9 quatre-vingt-quinze.
trois ans plus tard

_________________

Il a fait chaud partout dans le monde.

_________________

Pas de personnage mon visage un ovale clair

Sur mur (mur d'écriture, dans caverne, dans mon imagination)
"In haec tempora
tu mentiras"

Sinistre crise/coeur -
faire perte? (en temps de perte je ne mens pas)

Non, mais... présager... bruits de pas
passent la porte, à gauche
j'ai quitté j'ai quitté les U.S. (j'ai créé plus de pertes)
belle langue anglaise, la maison s'écroule.

_________________

La première phrase (de mon poème) doit être "Je l'ai quitté".

_________________

quelle est la seconde phrase

La forme de l'onde/tissée me vient en images
d'étoiles essaimant pour être sages
dans leur cage.
Homme dans métro parle tout seul
donc il peut dire tout ce qu'il veut.
Si seulement j'étais lui

toujours si emprisonnée
par vous, vous tous, les étoiles.
Cette page n'est pas encore tissée

mais toute onde de lumière est déjà tissée
comme je vous le dis le passé de l'avenir vitreux
je pense qu'il faut une trame pour nous montrer la vérité,
les coordonnées du graphique la vie quotidienne et
ma vie oubliée du sommeil ou
l'inconscient qui doit se relever
blessé au cours de l'évasion, dégouttant de sang.

_________________

Les amours dans les cavernes sont l'amour.

_________________

Tout cela
je veux dire, l'univers
cela devait
c'est un univers d'exactitude.
Le dieu en qui nous sommes est exact.

Il n'y a rien de plus sérieux ni de plus léger que ceci
au-dessus de la rue des Messageries

Changer le mode héroïque.
Oh pollué magnifique et seule chose américaine qui vaille
vraiment la peine qu'on l'apporte est le sentiment
que tu dois m'accepter, exactement


Traduction de Anne Talvaz


retour