Dans une ombre simple, un itinéraire indigent se perd de nouveau dans l'effort déployé pour y arriver. Une sensation empruntée puis oubliée. Un écho venant de je ne sais où. Un paysage fanatique, construit ; des absences héroïques non annoncées. Enoncées clairement en tous chiffres ou encombrant l'esprit de mots. Tictaquant comme du rembourrage indigène, faisant un souhait en coulisse, sortant à gauche ou à droite ; traînant. J'abandonne la chanson. Elle se cache. Elle veut la prune que je n'ai jamais eue, dans un jardin métaphorique, oubliant son être dénudé, non plus seulement nu.


 

-->